W3.CSS

click & read

Nos meilleures histoires

Histoires



Partagez | 
 

 
Une Comédie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chô
avatar
-lapin blanc-
follow me
Messages : 19
points : 36
Date d'inscription : 03/03/2017
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://tellmeyourstory.forumactif.com/t240-cho

MessageSujet: Une Comédie?   Ven 3 Mar - 22:52


Une Comédie?
COMMENTAIRES

Woobin et Jongsuk sont tous les deux étudiants en art du spectacle et personnages principaux d'une même pièce. Ils sembleraient qu'ils convoitent tous les deux Soojung. (Oui c'est une description pourrie...   )

+ genre & sous-genre :one shot, univers alternatif, romance.
+ public : -16, voire -18.
+ avertissements : langage cru, scène pouvant heurter l'innocence des plus jeunes.
+ autres précisions : Kim Woo Bin, Lee Jong Suk et Krystal des F(x) ne m'appartiennent pas, j'emprunte simplement leur visuel et leur nom!
Revenir en haut Aller en bas
Chô
avatar
-lapin blanc-
follow me
Messages : 19
points : 36
Date d'inscription : 03/03/2017
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://tellmeyourstory.forumactif.com/t240-cho

MessageSujet: Re: Une Comédie?   Ven 3 Mar - 23:01


-          Je t’aime…
- Ferme-là ! Je ne suis pas comme toi!
- T’es comment alors ? Normal ? C’est ça ?
- Ta gueule put…
- Je t’aime merde !


Le jeune homme se jette sur le second et le prend dans un baiser fougueux, haletant, fébrile. Il n’a plus la force de lutter contre ses sentiments ; c’est pourquoi il se révèle aujourd’hui à l’être aimé. De plus, l’amoureux la ressent, l’attraction qui émane de lui-même, que son vis-à-vis ne l’ignore pas et ne le déteste pas. Il en est convaincu, que son opposé est attiré par lui, qu’il ne pense qu’à lui, qu’il ne vit que pour lui. Pourquoi, si contrairement à ce que l’audacieux pense, l’aimé répond-il à son baiser, de surcroît avec passion et fermeté ? Pourquoi le plaque-t-il contre le divan pour le soumettre à son envie ? Le baiser se rompt, leur souffle se coupe, leurs intenses regards se croisent. Ils s’aiment et la tension pèse autour d’eux. Ils sont prêts à se remettre à l’action. Les rideaux sont censés se fermer. Un homme chauve et vêtu d’un mélange de couleurs abominables s’approche des deux garçons en applaudissant.

- Mes aïeux ! Mes chéris ! Vous avez été parfaits ! On s’y croirait presque ! Allez ! Allez ! Woobin-ah, lève-toi avant que Jongsuk ne s’étouffe ! Soyez prêt et en pleine forme pour la représentation !


Lesdits Woobin et Jongsuk se relèvent et s’inclinent face à leur professeur de théâtre. Jong Suk fixe son regard sur la foule d’étudiants en art de la scène qui observent les comédiens silencieusement. Certains paraissent choqués voire écœurés tandis que d’autres semblent admiratifs. Le comédien ne sait pas s’il doit se sentir fier ou honteux. Au final qu’importe, le professeur souhaite choquer et l’on dirait bien que cela fonctionne.

*

La fête bat son plein. Certains sont déjà entrain de vomir alors que d’autres débutent à peine la soirée. Woobin fait parti du second groupe. Le fait qu’il ait une représentation théâtrale le lendemain ne le dérange pas et ne le rend pas anxieux. Il sera bon, il n’a qu’à regarder tout droit pour en être convaincu. Se tient dans son champ de vision Lee Jongsuk, son partenaire de comédie. Avec lui, la belle Soojung, bien plus connue sous son nom de scène ; Krystal. Soojung rit, Jongsuk lui caresse la hanche. Soojung se mord la lèvre inférieure, Jongsuk dépose un délicat baiser au creux de son cou. Les dents de Woobin grincent. Soudainement, ce dernier hausse un sourcil lorsqu’il constate que Jongsuk s’absente.

- Qui va à la chasse perd ça place…

Un sourire presque carnassier aux lèvres, Woobin approche d’un pas assuré vers la jeune femme. La demoiselle le fixe intensément. Il lui plait. Le comédien sait voir ce genre de chose. Il pose alors une main attentionnée sur la joue de la brune et approche lentement ses lèvres charnues des siennes. Ils s’embrassent, si violemment que cela en devient vulgaire. Il lui prend la main et la tire jusqu’aux escaliers menant aux chambres. Jongsuk revient. Woobin sourit. Ils se fixent et Woobin hausse les épaules avant de monter en compagnie de Soojung.

*

- Je t’aime merde !

Les revoilà s’embrassant. Le public pousse un cri d’étonnement. Il reste ébahi face à la scène qui se déroule sous leurs yeux. Il ne comprend pas comment peut-on laisser passer ça. Des enfants sont entrain de contempler deux hommes qui s’embrassent intensément et demandent à leurs parents si c’est normal. « C’est monstrueux ! » disent certains. « Abominables ! » s’exclament d’autres. Les rideaux se ferment sous une huée générale. Les garçons rejoignent les coulisses, perplexes. Sûrement qu’ils n’auraient pas dû postuler pour ce rôle. Seulement, les félicitations du professeur marginal les rassurent quelque peu. Dans ce genre de milieu, on a tendance à croire qu’il faut suivre le hors-norme pour se faire connaître. Les tensions de la veille n’ont pas disparues. Dans les loges, Jongsuk, et son regard noir, plaque méchamment Woobin contre un mur. Ce dernier le fixe un long moment dans le silence avant de sourire.

- Et alors quoi ? demande-t-il amusé.

Jongsuk est partagé entre l’idée de le fracasser et de lui fermer sa bouche. Il contemple ses lèvres toujours arquées et les lâche en soupirant avant de partir.

*

Cinq minutes de pause entre deux cours. Il faut changer d’amphithéâtre. En entrant dans le bâtiment, Woobin rage. Jongsuk réajuste ses vêtements devant la porte des toilettes pour hommes alors que Soojung en sort seulement, encore un peu embrumée. Jongsuk le fixe et sourit. Woobin sert les poings et le bouscule. Soojung sourit, satisfaite. Elle se pense vénérée. Jongsuk s’énerve contre Woobin. Woobin est agacé par Jongsuk.

*

Il ne reste plus qu’eux. Les vestiaires, sont, si l’on ne les compte pas, vides. Ils se rhabillent. Woobin se lève et s’emmêle les pieds dans ceux de Jongsuk en voulant prendre sa bouteille d’eau. Ils se fixent longuement. Les garçons surchauffent. On sent l’atmosphère devenir étouffante. Ils sont en nage alors qu’ils viennent tout juste de prendre une douche. Les prunelles sont noires, les veines se décuplent. Ils ne se supportent plus ? Une seconde de silence en trop. La goutte d’eau qui fait déborder le vase. Jongsuk se jette sur Woobin. Ils se battent, se défoulent. Le combat est violent, coups de poings, de pieds fusent, le sang ruissèlent finement. Puis les coups deviennent baisers et les bousculades, caresses. Leurs lèvres sont passionnées, enflammées, violentes. Elles se cherchent, se trouvent. Elles se lient grâce aux langues qui se chatouillent. Leurs ongles se plantent, leurs bosses se massent ; ils sont prêts à fusionner. Woobin et Jongsuk se repoussent et sourient à pleines dents alors qu’ils tentent de reprendre un souffle régulier. Jongsuk s’essuie le front et déclare d’un ton hargneux :

- C’est pas possible.
- Je sais, rétorque Woobin sur le même ton. Je suis pas de ce bord de toutes.
- Moi non plus et… Krystal est à moi.
- Crève.
- Alors, nous serons amenés à nous battre encore !
- Je suppose !


Les deux garçons terminent rapidement de se vêtir et partent chacun de leur côté, sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Comédie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glee [Comédie]
» [Débat] Une comédie musicale ?
» [UPTOBOX] Des pissenlits par la racine [DVDRiP]Comédie
» Les répliques cultes des comédies françaises...
» Sérénade au Texas [DVDRiP]Comédie musicale, Western

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TMYS : Tell Me Your Story ::  :: fanfictions-
Sauter vers: